Actualité

ENERGIE SOLAIRE & COMMUNAUTE DES AUTOCONSOMMATEURS (Interview)

 

L’autoconsommation solaire : quelles opportunités pour les régies et  les propriétaires immobiliers ?

 

Dans un contexte où les technologies, les coûts et les aides financières en matière de panneaux solaires évoluent à vitesse grand V, quelles sont les solutions existantes les plus avantageuses pour les locataires, les régisseurs ou les propriétaires d’immeubles ? Réponses avec l’interview de l’entreprise Solstis SA.

 

 

Interview de Monsieur Frédéric Cizeron, responsable clientèle chez Solstis SA

 Photos d'entreprise MFG.com

 

Contexte :
La baisse importante des coûts des panneaux solaires ouvre de nouvelles perspectives : le courant solaire est maintenant moins cher que celui pris sur le réseau. Les changements législatifs récents facilitent aussi l’autoconsommation, sur place, du courant produit sur son toit.

 

 

1. Quelles sont les solutions novatrices en matière de panneaux solaires proposées sur le marché, aujourd’hui ?

 

Solstis : Les nouvelles technologies nous permettent d’avoir maintenant des panneaux de couleur ou sur mesure pour s’adapter à chaque toiture. De plus, comme vu précédemment, la baisse des coûts autorise de mettre plus de panneaux, orientés cette fois-ci Est Ouest, et non plus plein Sud. Ainsi, la production est plus en phase avec la consommation du bâtiment.

Enfin, de nombreuses solutions de monitoring indiquent au propriétaire de l’installation, en temps réel, la production et la consommation du bâtiment. Il peut ainsi prévoir manuellement l’arrêt ou le démarrage des appareils consommateurs d’électricité. Il est aussi possible de démarrer automatiquement des appareils lorsque la production solaire est au zénith (recharge de véhicules électriques, chauffage de l’eau chaude sanitaire, pompe à chaleur, etc).

 

 

2. Quels sont les moyens et fonds financiers mis à disposition pour encourager l’installation de panneaux solaires ?

 

Solstis : La Confédération a mis en place un programme de subventionnement à l’investissement baptisé : Rétribution Unique (RU). Cette subvention est versée par Swissgrid, l’organe fédéral en charge du réseau électrique national et des énergies renouvelables. Grâce à la Stratégie énergétique 2050, validée par le peuple en mai 2017, la RU s’applique maintenant à des projets produisant jusqu’à 100 kWc, soit 600 m2 de panneaux environ.

 

 

3. Qu’est-ce que le concept d’autoconsommation et en quoi est-il avantageux pour une gérance immobilière, un propriétaire ou des locataires ?

 

Solstis : Par le passé, les programmes de subventionnement prévoyaient de rétribuer la totalité de la production solaire à un tarif fixe pendant 20 ans. (Programme RPC ou Rétribution à Prix Coûtant). Depuis 2014, il est permis de consommer l’énergie produite sur son toit, dans son propre bâtiment.
Pour les régies, cela permet de proposer un nouveau service à leurs clients :

 

Pour les PPE : alimenter le compteur des communs avec le solaire ou, pour aller plus loin, l’ensemble des compteurs via une communauté d’autoconsommateurs. Ainsi l’ensemble des propriétaires peut profiter d’une électricité moins chère la journée.

 

Pour les propriétaires de bâtiment : possibilité de devenir fournisseur de courant pour leurs locataires.

 

Dans les 2 cas, la gérance immobilière peut alors s’interposer comme gérant de cette nouvelle source d’énergie, au même titre que pour les décomptes de chauffage.

 

 

4. Quel est le rapport entre le concept d’autoconsommation et la libéralisation du marché de l’électricité en Suisse ?

 

Solstis : Les gros consommateurs (plus de 100 000 kWh/an) peuvent mettre en concurrence leur GRD (Gérant de Réseau et Distributeur) pour leur fourniture d’électricité.

Avec le regroupement d’autoconsommateurs, il est désormais possible, pour des petits consommateurs, d’arriver ensemble à une consommation totale dépassant les 100'000 kWh, leur permettant ainsi d’accéder au marché libre et à des coûts d’approvisionnement inférieurs.

Ainsi, le groupe de consommateurs pourra non seulement choisir son fournisseur d’électricité, mais en plus de cela, s’alimenter aussi avec le courant produit directement par l’installation solaire photovoltaïque sur son toit. Soit un meilleur tarif d’achat et une autoproduction qui va, à terme, réduire la facture énergétique des ménages et entreprises de manière substantielle.

 

 

Contacter Solstis SA : frederic.cizeron@solstis.ch

Contacter Signa-Terre SA : info@signa-terre.ch

Manuel sur la réglementation de la consommation propre (MRCP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>