Actualité

Procter & Gamble participe à la déforestation des forêts indonésiennes

Procter & Gamble s'approvisionne en huile de palme auprès d'entreprises liées à la destruction de l'habitat de l'orang-outan ainsi que du tigre de Sumatra en Indonésie.

En effet, de nombreux produits de la société, dont le siège est à Genève, contiennent de l'huile de palme : la crème de rasage, les shampoings ou encore le détergent. Madame Kopp, chargée de campagne Forêt à Greenpeace Suisse, explique : "Le groupe doit absolument garantir à ses clients que ses produits ne sont pas issus de la déforestation". Selon Mirjam Kopp, "Procter & Gamble doit rapidement apporter de la transparence et de la traçabilité dans sa chaîne d'approvisionnement et imposer des exigences plus strictes à ses fournisseurs d'huile de palme".

A noter que les forêts indonésiennes disparaissent à la vitesse de 9 piscines olympiques par minute. Cela fait de l'huile de palme le principal moteur de la déforestation. Greenpeace a lancé une pétition en ligne pour combattre ce problème.

Suite à cette initiative de Greenpeace notamment, P&G s'est engagée  à éliminer la déforestation liée à la production d'huile de palme utilisée dans ses produits d'ici 2020. Malheureusement, l'entreprise pourra garantir que ses productions ne causeront  plus de déforestations seulement lorsqu'un engagement similaire sera pris pour toutes les matières premières forestières utilisées par ses différentes marques.

Categories:Actus, Environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>